La campagne de l'AJP pour les journalistes indépendants - Acte 2
Photo Belpress.com

Aux Assises internationales de journalisme (1) : pigistes, les invisibles de la presse

7 mars 2007 /// Catégorie : La campagne Pigistes d'Europe et d'ailleurs
Assises internationales du journalisme

Photo AJP

Les premières Assises internationales du journalisme, organisées par l’Association Journalisme et citoyenneté ces 7, 8 et 9 mars à Lille et Arras (France), ont pour objectif de d’établir le bilan de santé d’une profession qui s’exerçant dans un contexte où le mot crise revient sans cesse sur le tapis. Martine Simonis, secrétaire nationale AJP-AGJPB et Dominique Nahoé, représentant des journalistes indépendants au Conseil de direction de l’AJP, étaient présents pour parler de l’expérience belge et de la campagne « Pigiste, pas pigeon! » en particulier, à l’occasion d’une table-ronde intitulée « Pigiste : les invisibles de la presse ».

Si, en France, le statut de pigiste a le mérite d’exister, il n’en reste pas moins que les pigistes y vivent les mêmes difficultés. A commencer par le sentiment d’isolement : ils travaillent seuls, ne sont pas invités aux réunions de rédaction… D’où des regroupements locaux de pigistes ou la création de collectifs de pigistes, sans pour autant que ces initiatives soient centralisées. C’est de cette manière que souhaite se positionner Yann Kerveno, journaliste et président de l’association Profession pigiste, via le site www.pigiste.org, sur lequel il énumère une série de propositions visant à améliorer la condition du pigiste français.

Les revenus de nos collègues ne sont guère plus brillants que chez nous : un pigiste débutant « qui tourne bien » gagne de 250 à 300 euros par mois. « Au-delà de beaucoup de souffrances et de conditions difficiles, ce sont des gens isolés qui sont extrêmement performants », a souligné Yann Kerevo.

Assises internationales du journalisme

Photo AJP

Côté belge, l’union professionnelle AJP s’active à remédier à une situation comparable par le biais de sa campagne. Après, notamment, une présentation du Livre Noir et la diffusion du clip « Entretien d’embauche » – très applaudie, d’ailleurs, par le public -, rendez-vous a été fixé les 29 et 30 mars prochains à Liège, à l’occasion du colloque international organisé par l’AJP et sa section liégeoise.

« Pigiste, pas pigeon! », le colloque : présentation et programme en cliquant sur ce lien