La campagne de l'AJP pour les journalistes indépendants - Acte 2
Photo Belpress.com

Conférence de presse : invitation « Le Livre Noir des journalistes indépendants »

9 septembre 2006 /// Catégorie : La campagne

1 journaliste belge sur 4 a un statut d’indépendant, le plus souvent par obligation et non par choix. Revenus inférieurs au salaire minimum, barèmes inexistants ou fixés à la tête du client, concurrence effrénée, retards ou refus de payement de l’éditeur, soumission absolue aux exigences de l’employeur, textes commandés et jamais publiés. Voilà le sort que partagent de plus en plus de journalistes professionnels indépendants, qu’ils soient rédacteurs, pigistes à la radiotélévision, photographes ou caméramans. Ces indépendants ont décidé de témoigner et de dire ce qu’ils gagnent vraiment. Recueillis par l’Association des journalistes professionnels francophones de Belgique (AJP-AGJPB), leurs récits veulent briser la loi du silence, ouvrir en grand les coulisses des rédactions et faire changer les choses. Pour eux, pour la qualité du journalisme et pour celle de l’information.

L’AJP lance sa campagne «Pigiste pas pigeon » avec la sortie de ce livre et l’ouverture de ce site internet.

Le Livre Noir est coédité par l’AJP et les Editions Luc Pire, coordonné et rédigé par Jean-François Dumont et Martine Simonis, illustré par Kanar (104 pages, 14 euros).