La campagne de l'AJP pour les journalistes indépendants - Acte 2
Photo Belpress.com

Un mini-guide de la pige

12 juin 2009 /// Catégorie : Les ressources

Nicolas Ritoux s’est-il inspiré du « Manuel de survie » pour les journalistes multimédias publiés par l’AJP en 2008 ? Ce confrère québécois vient de mettre en ligne un petit « Guide de survie du journalisme à la pige », sur-titré « Les 12 étapes du rétablissement ».

Assurant que « la pige va devenir le modèle dominant pour la nouvelle génération de journalistes« , Ritoux y va de conseils qui tiennent tantôt de la méthode Coué (« Nous sommes géniaux et nous le savons »), tantôt du bon sens élémentaire (« Ne pas confondre la recherche de l’excellence et le perfectionnisme« , « Notre déontologie fait partie de notre sécurité d’emploi« ), tantôt d’un positionnement discutable (« Ne parlons plus jamais de nos problèmes financiers« , « N’oublions jamais que nos confrères salariés seront les premiers à nous faire obstacle en cas de crise dans leur entreprise« ).
On préfère les recommandations pratiques comme celles de diversifier ses clients (pas plus d’un tiers de vos revenus chez le même client), d’oser négocier, et d’être présent sur le Web. « Notre nom est une marque, alors bloguons, twittons, facebookons et linkedinons tout ce que nous faisons, pensons et dénichons« , suggère-t-il. A vos claviers.

J.-F. Dt

→ Ce guide de 16 pages se trouve en téléchargement (PDF) sur www.pigistesanonymes.com